Menu

Anak en or, Harold en argent à Arco

  • Écrit par Michaël Timmermans
1 1 1 1 1 Evaluation 5.00 (5 Votes)

Anak Verhoeven, Championne du monde Junior à ArcoAprès le bloc et le speed, ce fut au lead de distribuer ses titres pour clôturer en beauté malgré une météo pluvieuse et froide les Championnats du Monde Jeune à Arco. Consécration ultime pour Anak Verhoeven avec un titre de championne du monde en junior pour sa dernière participation à une compétition chez les jeunes. Superbe prestation également de Harold Peeters qui décroche l'argent après avoir mené en demi-finale. Egalement parmi les finalistes, Simon Lorenzi réalise une escalade exceptionnelle décrochant une 4ème place méritée à une prise du podium. Avec les 3ème, 5ème et 6ème places de Lukas, Chloé et Arnaud en bloc, la Belgique se classe ainsi parmi les meilleures nations.

Anak Verhoeven<br />© Jean-Marc Tambour-MaclotHarold Peeters<br />© Jean-Marc Tambour-MaclotHarold Peeters, Vice-Champion du monde en catégorie Youth B à Arco<br />© IFSC-TVSimon Lorenzi<br />© Jean-Marc Tambour-Maclot

On notera également la belle prestation de Nicolas Collin avec une 12ème place même s'il aurait pu espérer mieux après sa 3ème place en qualification. Chloé Caulier eut à peine pu récupérer après le bloc et le speed mais elle n'en reste pas pour autant redoutable terminant à une belle 15ème place pour sa dernière participation chez les jeunes. Elle décroche également la 6ème place du classement combiné. Héloïse Doumont se qualifie de justesse pour la demi-finale et grappille encore quelques places pour repartir avec la 23ème place. Aiko Herbos parvient également à se qualifier pour les demi-finales et maintient sa 25ème position au bout de la compétition.

Nicolas Collin<br />© Jean-Marc Tambour-MaclotChloé Caulier<br />© Jean-Marc Tambour-MaclotHéloïse Doumont<br />© Jean-Marc Tambour-Maclot

Anak en pleine confiance réalise une compétition parfaite en étant la seule à réaliser trois tops avant d'attaquer la finale. Le niveau était très relevé puisque parmi les 8 finalistes, 6 filles avaient déjà atteints le top 10 en coupe du monde parmi les adultes et certaines même un podium. Dernière à se mesurer à la voie de finale, Anak parvint à maintenir son calme afin de grimper à 100% de ses capacités. Elle dépasse ainsi l'autrichienne Jessica Pilz et chute un mouvement plus loin à quelques prises du tops mais synonyme de victoire. La brabançonne résonne ainsi une fois de plus lors d'un championnat du monde après Muriel Sarkany en 1992 (Junior) et 2003 (Senior), Frederic Sarkany en 1995 (Junior) et Chloé Graftiaux en 2002 (Junior).

Harold commence très bien sa compétition avec une 2ème place après les qualifications puis en prenant la tête en demi-finale. Il sortant donc dernier de l'isolement pour découvrir la voie de finale qu'il attaque plus motivé que jamais. Sans grande difficulté, il rejoint la zone où la plupart de ses concurrents ont chuté puis s'attaque au dernier toit que seul le français Sam Avezou est parvenu à passer. Harold attaque le toit les pieds en avant et chipote un peu avec la corde et les dégaines mais parvient à se retourner pour s'engager en no foot dans la sortie de toit. C'est là que malheureusement son parcours s'arrête sur un mouvement trop physique mais avec la médaille d'argent en poche.

Harold nous commente sa finale :

Quand on m'a annoncé que j'étais deuxième, j'ai ressenti une grande satisfaction ça c'est sûr ! J'étais assez confiant pour attaquer la finale car je sortais 2e des qualifs et 1er des demis mais forcément un peu stressé quand même. Le passage dans le toit n'était pas évident pour moi car ce n'est pas trop mon truc. On n'en a pas assez en Belgique et c'est donc difficile de s'entraîner pour ce genre de grimpe. Le passage sans les pieds était inhabituel et déstabilisant mais je pense qu'il était tout à fait possible de mettre les pieds. Pour éviter de s'emmêler les pinceaux, c'était cependant plus facile de passer sans les pieds. Une petite déception quand même car je pers une place par rapport aux demis mais je savais que Sam (Avezou) était fort irrégulier et que s'il réalisait une bonne voie, il fallait s'en méfier.

Simon fait le nécessaire pour se qualifier pour les demi-finales puis se déchaîne pour obtenir son ticket en finale. Simon grimpe rapidement dans le début de la voie prenant quelques risques mesurés et réfléchis. Après un petit repos avant d'attaquer le dernier toit, il n'hésite pas lors du jump obligatoire et continue vers la sortie du toit où, à 4 prises du sommet, il choisit une autre méthode que les autres grimpeurs. Son choix ne sera malheureusement pas le bon mais sa prestation jusque-là le propulse à la 4ème place.

Les résultats des belges en lead :

  • 01. Anak Verhoeven (Junior filles)
  • 02. Harold Peeters (Youth B garçons)
  • 04. Simon Lorenzi (Junior garçons)
  • 12. Nicolas Collin  (Youth A garçons)
  • 15. Chloé Caulier (Junior filles)
  • 23. Héloïse Doumont (Youth A filles)
  • 25. Aiko Herbos (Youth B garçons)
  • 27. Elfe Claes (Youth A filles)
  • 28. Louis Debrulle (Youth B garçons)
  • 31. Nicolas Vancayzeele (Junior garçons)
  • 33. Margot Verhaeren (Junior filles)
  • 35. Sven Lempereur (Youth A garçons)
  • 38. Arnaud Ansion (Youth A garçons)
  • 49. Marie Colot (Youth B filles)
  • 51. Cathinka Tilborghs (Youth B filles)
  • 59. Laure-Anne Stevens (Youth B filles)
  • 68. Ine Van Zegbroeck (Youth B filles)

 

Ajouter vos commentaires

0 / 500 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 20 et 500 caractères
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Populaires

  • Aucun commentaire trouvé