Menu

Championnats du monde à Paris : Anak en argent

  • Écrit par Michaël Timmermans
1 1 1 1 1 Evaluation 4.00 (1 Vote)

Anak Verhoeven en argent à Paris<br />© M. TimmermansCe samedi matin avaient lieu les dernières demi-finales des championnats du monde d’escalade à Paris. Vingt femmes dont Chloé Caulier se départageaient en bloc pour un ticket pour la finale et chez les hommes ils étaient 27 dont Loïc Timmermans à tenter de monter le plus haut pour faire partie des huit finalistes. En fin d’après-midi, après une cérémonie d’ouverture avec Elfe Claes en fière porte-drapeau belge, les 6 meilleurs bloqueurs se départagèrent dans une finale intense avec une victoire du japonais Tomoa Narasaki. La finale de la catégorie handigrimpe des hommes non-voyants bouleversa ensuite le public par la performance de ces athlètes hors normes. Les grimpeurs les plus rapides au monde entrèrent alors en action dans une finale voyant le polonais Marcin Dzienski s’imposer. Les hommes firent finalement place aux dames pour plus de douceur dans le lead.

 

Les cinq premières grimpeuses chutèrent en milieu de voie à l'exception de Jessica Pilz qui monta jusqu'à une prise du top. Anak entra alors dans l'arène et démarra sa voie avec conviction. Le milieu de voie plus physique passe sans problème et après un petit repos, Anak contrôle les tout derniers mètres. Elle ne tremble pas devant le dernier mouvement dynamique et clippe le relais enflammant tout le public. Il reste cependant encore 3 grimpeuses dans les starting-blocks qui peuvent encore la devancer. La coréenne Jain Kim monte haut mais chute à un mouvement du top assurant au moins une médaille pour Anak. Place ensuite à la slovène Mina Markovic qui peine mais parvient au même point que Jain sans aller plus loin. Anak commence alors à rêver mais il reste sa plus grande rivale cette année, la slovène Janja Garnbret. Dans un style plus physique et rapide que ses concurrentes, Janja avale les deux-tiers de la voie en un temps record. Elle entame les derniers mètres de la voie et on la sent faiblir mais elle parvient au dernier mouvement dynamique où elle envoie et attrape la prise, la relâche puis se rattrape de justesse et enchaîne la voie sous un tonnerre d'applaudissement. Anak et Janja sont départagées sur base des demi-finales à l’avantage de la slovène. Grosse déception pour Anak qui était en très grande forme lors de cette finale et espérais plus après sa victoire à Arco. Elle nous ramène néanmoins un magnifique titre de vice-championne du monde.

 Anak Verhoeven<br />© M. TimmermansAnak Verhoeven<br />© M. TimmermansAnak Verhoeven enchaîne la voie de finale<br />© M. TimmermansAnak Verhoeven remporte la médaille d'argent<br />© M. Timmermans 

De justesse qualifié, Loïc Timmermans était parmi les premiers à sortir d’isolation ce samedi matin. Après un début de voie où il se fait une petite frayeur, il parvient à se reconcentrer pour attaquer le milieu de voie plus athlétique. Rapide et efficace, il n’y perd pas trop d’énergie lui permettant de continuer son ascension vers le sommet. Juste après être sorti du dévers le plus imposant, des prises microscopiques lui explosent les avant-bras et le renvoient vers la terre ferme. Il faudra ensuite attendre la seconde moitié des demi-finalistes pour voir un grimpeur monter plus haut. Très content de sa prestation, Loïc repart de Paris avec une superbe 13ème place.

 Loïc Timmermans<br />© M. TimmermansLoïc Timmermans <br />© M. Timmermans

Un peu plus tard, Chloé Caulier entra en action mais elle fut infructueuse dans ses deux premiers blocs qui ne lui convenaient pas. Elle se reprend dans le troisième bloc en atteignant facilement le bonus à vue et sera par deux fois proche d’attraper le top. Avec un peu plus confiance, elle attaque le dernier bloc et, après un petit déséquilibre fatal dans le premier essai, elle enchaîne le bloc au second run. Chloé termine 15ème dans cette demi-finale où cela se jouait à très peu. Il suffisait en effet d'enchaîner 2 blocs en 3 essais pour passer en demi. 

 Chloé Caulier<br />© M. TimmermansChloé Caulier<br />© M. Timmermans

En milieu de soirée, la britannique Shauna Coxsey arriva avec un chèque de 30.000 € au nom de Climbers Against Cancer qui fût donné au groupe Lysa (Lymphoma Study Association) qui s'occupe de la recherche sur le Lymphome. Ce fût un moment très émouvant puisque c’est ici même à Paris Bercy, lors des championnats du monde il y a 4 ans, que John Ellison, qui nous a quitté en décembre dernier, eut l’idée de créer CAC.

 Donation de 30.000 € de la part de CAC à Lysa<br />© M. Timmermans

  • Ce dimanche à 13h30, Fré Leys sera le dernier belge à grimper dans ces championnats. Il tentera de décrocher le titre dans la catégorie handigrimpe AL-2.
  • Photos et résultats de l'équipe belge sur la page Facebook de la Belgian Climbing Team.
  • Tous les résultats ici.

Ajouter vos commentaires

0 / 500 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 20 et 500 caractères
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Populaires

  • Aucun commentaire trouvé