Menu

Kim et Schubert s'imposent à Arco

  • Écrit par Michaël Timmermans
1 1 1 1 1 Evaluation 3.00 (1 Vote)

Anak Verhoeven 6ème à Arco<br />© Jean-Marc Tambour-MaclotDu 24 au 27 août s'est déroulée à Arco en Italie la 4ème manche de la Coupe du monde Lead ainsi que le Rock Junior et Rockmaster d'Arco. Malgré qu'ils aient tous les deux été arrêtés en finale pour avoir dépassé le temps autorisé, la coréenne Jain Kim et l'autrichien Jakob Schubert s'imposent. Alors que la ville d'Arco lui rappelle d'excellents souvenirs avec un titre de championne du monde et sa première médaille d'or en coupe du monde, cette édition ne se termine pas comme espérée pour Anak Verhoeven avec une 6ème place.

Du côté des hommes, la concurrence est rude, Loïc Timmermans ne parvenant pas à se qualifier cette fois-ci pour les demi-finales avec une 29ème place. Simon Lorenzi termine à la 40ème place et Sébastien Berthe se classe 51ème.

Loïc Timmermans à Arco<br />© Jean-Marc Tambour-MaclotSimon Lorenzi à Arco<br />© Jean-Marc Tambour-MaclotSébastien Berthe à Arco<br />© Jean-Marc Tambour-Maclot

En parallèle à la Coupe du monde avait lieu pour les moins de 14 ans le Rock Junior Festival avec aussi bien des compétitions en voies qu'en bloc et en speed. Quelques belges avaient fait le déplacement : 

Nom Catégorie Lead Bloc Speed  Combiné
Estée Rodiers B filles 26 8 36  21
Lea Kerski B filles 27  20 40  32
Nore Pellens A filles 24  4 36  14
Ite Lemière A filles 31  44  23
Silke Dewitte  A filles  14  28  35  28
Hannes Van Duysen A garçons  40  11
Jitse Remes  A garçons  16  37  13

 

Les Arco Rock Legends ont également été distribué pour récompenser les grimpeurs les plus influents de l'année écoulée. Le Dryarn Climbing Ambassador Award a été remis au Dr. Michael Kosterlitz, pour son amour aussi bien de l'escalade que de la physique et pour ses réalisations dans les années '70 aussi bien en bloc, big wall et montagne. Le Wild Country Rock Award a été remis à Margo Hayes pour son enchaînement de La Rambla. Le La Sportiva Competition Award fut décerné à Janja Garnbret pour son exemple de la nouvelle génération de grimpeurs poussant vers les Jeux Olympiques et voyant un avenir toujours plus vite, plus haut et plus fort.

 

Pour clôturer cette fête de l'escalade, le Rockmaster voyait s'affronter les 8 meilleurs grimpeurs en duel. Dans un système d'élimination directe, deux grimpeurs s'affrontaient en parallèle dans deux voies identiques, le premier arrivant en haut éliminant l'autre jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'un seul grimpeur. Au bout de duels tactiques et impressionnants, ce sont la française Julie Chanourdie et le tchèque Adam Ondra qui s'imposent.

 

Ajouter vos commentaires

0 / 500 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 20 et 500 caractères
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Populaires

  • Aucun commentaire trouvé