Menu

Championnats du monde 2019 à Hachioji : le combiné

  • Écrit par Michaël Timmermans
1 1 1 1 1

Tomoa Narasaki remporte le combiné<br/>© Eddie Fowke - IFSCEn clôture de ces championnats du monde 2019 à Hachioji s’est déroulée l’épreuve du combiné. Un classement fut établi pour les grimpeurs ayant participé au 3 disciplines et les 20 meilleurs de ce classement pouvaient participer au combiné. L’enjeu était très important puisque les 7 meilleurs obtiendraient leur ticket pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Les qualifications consistaient en une voie de speed, quatre blocs et une voie de lead et pour les 8 meilleurs suivait le lendemain un round final mais avec un tableau final de speed, trois blocs et une voie de lead.

Du côté des femmes, c’est sans surprise la slovène Janja Garnbret qui s’impose. Elle aura néanmoins dû batailler ferme jusqu’au bout pour devancer la locale Akiyo Noguchi qui repart avec la médaille d’argent. Grâce à de bonnes prestations en speed et en bloc, la britannique Shauna Coxsey complète le podium. Aleksandra Miroslaw et Miho Nonaka décrochent aussi leur ticket pour les JO. Etant donné qu’une nation ne peut envoyer que deux athlètes, les japonaises Ai Mori et Futaba Ito ne sont pas sélectionnées et ce sont Petra Klingler et Brooke Raboutou qui repartent avec les deux derniers sésames pour les JO distribués lors de ces championnats.

Janja Garnbret remporte le combiné<br/>© Eddie Fowke - IFSC

Chez les hommes, le japonais Tomoa Narasaki s’impose logiquement en étant premier en bloc et second en speed et en lead. La bataille pour la seconde place fut serrée mais grâce à sa première place en lead, l’autrichien Jakob Schubert repart avec la médaille d’argent. La kazakh Rishat Khaibullin grâce à sa victoire en speed et une belle prestation en lead complète le podium. Le japonais Kai Harada, 4ème, décroche également son ticket mais ses compatriotes Meichi Narasaki et Kokoro Fujii, respectivement 5 et 6ème, ne pourront pas participer dans leur JO en raison de la règle de 2 grimpeur maximum par nation. Le français Mickael Mawem, 7ème obtient son ticket pour les JO tout comme l’allemand Alexander Megos, qui a dû abandonner en finale sur blessure, et l’italien Ludovico Fossali.

Podium femmes combiné<br/>© Eddie Fowke - IFSCPodium hommes combiné<br/>© Eddie Fowke - IFSC

Du côté belge, Nicolas Collin termine parmi les athlètes réalisant le combiné, 24ème en bloc, 28 en lead et 31ème en speed pour une 34ème place au final. Loïc Timmermans termine quant à lui 46ème en lead, 58ème en speed et 63ème en bloc qui lui confèrent une 63ème place au général.

  • Les résultats complets après les 3 épreuves individuelles : femmes et hommes
  • Les résultats complets du combiné: femme et hommes
  • Revoir les finales du combiné : femme et hommes

Ajouter vos commentaires

0 / 500 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 20 et 500 caractères
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Populaires

  • Aucun commentaire trouvé