Menu

Première manche de la BCC Boulder à la salle Bloc d'Hoboken

1 1 1 1 1

Ce dimanche 5 octobre se déroula la première manche de la Coupe de Belgique de bloc.

La salle Blok de Hoboken accueillit pas moins de 69 grimpeurs dont 12 filles. Un groupe le matin, un groupe « l'aprèm », le tout supervisé par l'équipe de la BCCC, dont certains faisaient leur premier stage en tant qu'arbitre. Ceux-ci purent se mettre au point le matin où il y avait moins de monde et moins de forts (forcément le lendemain du samedi soir c'est dur... ; ).

A partir de 12h30 commença à arriver le groupe de « l'aprèm ». Peu d'infos sur les méthodes circulent, le groupe du matin ne voulant pas faciliter le travail du groupe de l'aprèm. Tout le monde est là ? Ok, briefing puis 13h30, puuuuuuuuuuut, Lieven avec son klaxon lance le début de l'heure de travail. Tout le monde se lance à l'attaque des blocs. On s'observe, s'échange les méthodes, regarde qui est en forme, qui est un concurrent direct.

Plus que 20 minutes et il me reste encore un tiers des blocs à essayer et pas les plus simples... Tout le monde court de bloc en bloc afin d'essayer au moins tous les « mouvs ». Puuuuuuuuut, quoi, déjà une heure de passée ? C'est passé trop vite !

Bon, c'est maintenant que tout commence, chaque essai compte donc faut bien se reposer entre les blocs. Un peu de repos, d'eau et un bout de banane et c'est parti. Premier bloc. Pas trop dur pour être un peu plus à l'aise. On donne sa carte au juge et on attend son tour. Ah c'est à moi. Les mains et pieds sur les prises de départ et hop, c'est parti. Humpf. Déjà la zone… Gnark pfffff. 2 mains sur le bac final, OK c’est bon. Ouf déjà un de fait. Plus que 11…

Tout le monde y va ainsi de bloc en bloc, devant réessayer parfois plusieurs fois les blocs avant de les enchaîner. De temps en temps, on entend un petit blond gueuler. C’est Nico Mathieu qui enchaîne les blocs les uns après les autres. Vraiment impressionant. Après une heure et demie, on commence à sentir la fatigue et de moins en moins de monde enchaîne les blocs. C’est alors que les encouragements vont te permettre d’aller chercher dans le fond de tes tripes les dernières forces qu’il te reste pour réussir ce bloc qui ne passe pas. Chaque bloc qui est alors enchaîné est chaleureusement applaudi par le public.

Plus que 15 minutes, tout le monde jette ses dernières forces dans la bataille. Jusqu’à la dernière seconde des essais seront encore essayés. Puuuuuuuuuuuuuuuuuut. C’est fini… Mais il y a encore des encouragements par là ? On se précipite pour voir. C’est Muriel Sarkany qui est dans la fin d’un bloc qu’elle n’avait pas encore réussie. Alleeeez. Oui, ça tient, encore un peu. Ouiiiiii. Elle l’enchaîne. Malheureusement après le gong final donc celui là ne comptera pas, mais ça ne fait rien car après le décompte des points Muriel gagnera quand même en catégorie A tandis que Nico Mathieu l’emporte chez les hommes. Chloé Matheys et Kim Anthoni complètent le podium femme et Nico Farcy et Thierry Hardy le podium homme. Une petite bière ou deux bien méritées puis chacun quitte la salle exténué.

Alors, si vous voulez vivre cette expérience avec nous, rendez-vous le 26 octobre à la salle militaire à Tielen pour la deuxième manche de la BCC Boulder.

Tous les résultats et les inscriptions pour la 2ème manche ---> http://bccclimbing.blogspot.com/

Quelques photos ---> http://www.bmct.be/albums/list/26

 

Ajouter vos commentaires

0 / 500 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 20 et 500 caractères
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Populaires

  • Aucun commentaire trouvé