Menu

Le mur de Nouméa parti en fumée

  • Écrit par Michaël Timmermans
1 1 1 1 1

Le mur détruit de Nouméa <br /> Coll. photo Comité Régional de la Montagne et de l'Escalade Nouvelle-CalédonieLors du réveillon de Noël, le mur d'escalade de Magenta à Nouméa (Nouvelle-Calédonie) a été englouti par les flammes. Les causes du sinistre sont encore inconnues mais la piste criminelle est privilégiée. Cette structure accueillait près de 40.000 jeunes par an et 600 personnes étaient membres du club qui s’apprêtait à organiser les Championnats du Monde Jeunes l'été prochain. Une extension du mur avait pour cette occasion été planifiée et devait être mis en place prochainement.

Grâce au soutien du gouvernement de Nouvelle-Calédonie et à la prise en charge des frais de démolition et de reconstruction par l'assurance, le mur va pouvoir être reconstruit à l'identique et la démolition a d'ores et déjà commencé. L'extension prévue initialement complétera le mur comme prévu. Les organisateurs sont donc confiants pour la tenue des Championnats du Monde Jeunes.

 

Ajouter vos commentaires

0 / 500 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 10 et 500 caractères
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Populaires

  • Aucun commentaire trouvé