Menu

Un été d'exploits pour Antoine Kauffmann

  • Écrit par Michaël Timmermans
1 1 1 1 1 Evaluation 5.00 (9 Votes)

Antoine Kauffmann dans Florida 8c<br />© Madeline MontignieAntoine Kauffmann est parti cet été à Rodellar dans les Pyrénées espagnoles profiter des falaises de la Sierra de Guara. Il revient avec un carnet de croix bien rempli avec pas moins de 35 voies dans le huitième degré dont son premier 8c, Pata Negra, suivi de 3 autres 8c (Florida, El Hijo Libre et Welcome to Tijuana). En fin de séjour, il s'est attaqué à un plus gros morceau avec un 8c/+, Minas Tirith, une voie de 20 mouvements très en résistance. Il clippera le relais de la voie dans les derniers jours de son séjour. Antoine réalise également deux belles coches en grimpant ses premiers 8b à vue, Eclipse cérébrale et Media Hasta. Il estime cependant que ces deux voies sont plus proches du 8a+ que du 8b mais cela reste néanmoins une expérience intéressante pour lui.

 Nous sommes partis à sa rencontre pour avoir un peu plus de détails sur son séjour :

C2C : Tu viens de passer deux mois à Rodellar. Qu'est-ce qui t’as donné envie de t’y rendre?
Je me suis rendu à Rodellar en 2012 et ça avait été pour moi le meilleur des trips: soleil, amis, vacances, bonne ambiance et surtout un rocher de fou que je mourais d'envie de revoir ! En 2013 je devais m'y rendre en bonne compagnie, tout était planifié mais une seconde session imprévue m'a coupé l'herbe sous le pied… Du coup, deux ans après ce super souvenir de 2012, je ne pensais plus qu'à retourner là-bas !

C2C : Deux mois c’est un fameux trip. Est-ce que ça ne devenais pas trop long à la fin? Ou aurais-tu voulu rester encore un peu plus ?
Dans un sens c'est très long. Début août je me suis senti un peu mou, je voulais rentrer pour m'entraîner, je pensais (à tort) avoir touché un peu à tout ce qui m'intéressait. Mais vers la mi-août la motivation est revenue au galop. Je voulais faire un maximum de voies, peu importe le niveau tant que ça me plaisait et c'est ce que j'ai fait. J'ai du coup particulièrement apprécié la fin de ce trip en essayant de m'améliorer en "à vue" et le jour du départ j'aurais donné cher pour rester !

C2C : Avais-tu un objectif bien précis quand tu t’es décidé à aller à Rodellar ? Comment t’es-tu préparé pour cela ? Est-ce que sur place cela a influencé ta manière de planifier tes journées ?
J'avais deux objectifs en arrivant à Rodellar. Faire un 8c long (Pata Negra et Florida me trottaient en tête). Et faire 8a à vue. Je me suis entrainé dur depuis avril à mon retour de Santa Linya avec 6 entraînements par semaine en suivant les planifications de Didier Mottart. Sur place mes journées n'étaient pas réellement planifiées, il m'arrivait de me dire "je manque de force" ou " je manque de rési" et j'avisais en grimpant dans des voies comblant mes lacunes mais ça s'est arrêté là.

C2C : Tu avais déjà réalisé quelques voies dans le 8ème degré auparavant mais ici tu exploses ton carnet de croix avec 35 voies entre 8a et 8c/+. T’attendais-tu as rentrer avec une si belle liste de croix ?
Non absolument pas! Je me sentais plus fort qu'auparavant, sans doute capable de faire un 8c, après tout j'avais deux mois, mais pas autant !

Antoine Kauffmann dans Maldito Orgullo 7c<br />© Madeline Montignie Antoine Kauffmann dans Welcome to Tijuana 8c<br />© Ignace Debreyne

C2C : As-tu senti un déclic à un moment donné qui t’as permis de franchir un palier ou est-ce venu petit à petit ? Si c’était un déclic quand cela s’est-il produit ?
Je n'ai pas vraiment eu de déclic à Rodellar. Mais j'en ai eu un, du point de vue de la motivation, à Santa Linya avec Loïc Timmermans qui m'a donné cette envie de me dépasser à l'entrainement! Une émulation super positive sans conteste à la base de ce magnifique été !

C2C : Quel est ton plus beau souvenir / le plus bel enchaînement de ces deux mois ?
Mon plus beau souvenir est évidement l'enchaînement de mon premier 8c avec Pata Negra début juillet. Mais mon plus bel enchaînement serait plutôt El hijo Libre. Premièrement car cette voie est très rési et que je n'étais pas vraiment prêt pour ça. Et deuxièmement car elle se grimpe dans un toit complètement fou avec des méthodes aussi folles ! Sûrement la voie la plus chouette que j'ai grimpé de ma vie !

Antoine Kauffmann dans le crux de Pata Negra 8c<br />© Madeline Montignie Antoine Kauffmann dans El Hijo Libre 8c<br />© Madeline Montignie

C2C : Une anecdote à raconter ?
L'enchaînement de son projet par Ignace Debreyne au dernier essai du dernier jour alors que les essais précédents n'étaient pas concluants ! Un super combat et un chouette souvenir. Encore bravo Ignace !

C2C : Retourneras-tu à Rodellar ?
Oui, certainement, mais peut-être pas de sitôt. Je préférerais retourner à Santa Linya, découvrir les Gorges du Loup, le Kronthal ou encore Kalymnos !
Mais c'est certain que je reviendrai, ne serait-ce que pour Cosi Fan Tutte, une des plus belles voie dans laquelle j'ai mis les doigts !

Antoine Kauffmann dans Cosi Fan Tutte L1 : 8a+<br />© Enrique

C2C : Quels sont tes projets pour l’année à venir ?
Je vais continuer l'entrainement, plus intensément, dans le but de participer aux compétitions de bloc. En 2015 je participerai au championnat de Belgique de manière sérieuse pour une fois, et qui sait, je rêve de plus ! Sinon j'irai à Santa Linya fin janvier et à Pâques!

C2C : Autre chose à dire ? Des gens à remercier ?
Que de gens à remercier! Tous les belges et autres personnes sur place qui m'ont encouragé et avec qui j'ai pû passer du bon temps sur d'autres facettes que l'escalade!
Loïc Timmermans pour la motivation insufflée.
Madeline Montignie pour le support et la patience dont elle fait preuve à mon égard !
Mes parents, mes seuls et uniques sponsors.
Ainsi que Didier Mottart et Olivier Rouquette pour le super boulot qu'ils font !

Merci Antoine de nous avoir partager cette belle expérience ! Nous te souhaitons le meilleur pour le futur.

 

Liste des croix de l'été:

8a : Via del Kim ; Rebelion en la granja ; El Corredor de la Muerte ; Adios Pepito (à vue) ; Les Cadres regeneren (à vue) ; Combat de rue (à vue)
8a+ : Legalizacion ; La Pitón ; El Lado Oscuro de la Fuerza ; Le Branlotin ; Paideia ; Las Dos golondrinas de la piscineta (à vue) ; Maskoking (à vue) ;  Citrus ; The Kings of Metal ; Nachito kamikace ; Amor de Hermano ; Cosi Fan Tutte L1 ; El proletario senecto ; Aporia (flash) ; BTR ; Sierra de Guarra
8b : Botanics ; El chorreras o la belle inconue ; A media asta (à vue) ; Eclipse cerebral (à vue) ; Maskoking ; L'Idole
8b+ : Cada loco con su tema ; La Primeira Del Hijo ; El Salto del Angel
8c : Pata negra ; Florida ; El hijo libre ; Welcome to Tijuana
8c/+ : Minas tirith

Ajouter vos commentaires

0 / 500 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 20 et 500 caractères
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Populaires

  • Aucun commentaire trouvé