Menu

Traction Universelle (L1) pour Simon Lorenzi

  • Écrit par Quentin Coster
1 1 1 1 1 Evaluation 3.63 (8 Votes)

Simon Lorenzi<br />© Coll. Simon LorenziATTENTION !! Cette partie de la falaise de Pepinster est interdite à l'escalade pour des raisons de sécurité. Cette interdiction n'enlève rien à la performance de Simon, mais elle se doit d'être respectée avec le risque de se voir interdire d'autres falaises pour causes d'accidents et non respect des règles en vigueur. La suite de la voie attendra. N'y allez plus ! Le mercredi 27 juin, Simon Lorenzi a réalisé la première répétition de la première longueur de la "Traction Universelle" (8b+). Cette voie à Pepinster avait rendu Claude Lorenzi, son père, célèbre dans les années '90. En effet, le 15 juin 1994, le liégeois réussissait la première et jusqu'à ce jour unique ascension du premier 8c de Belgique. 

 

Les impressions de Simon :

Je suis allé mettre les doigts dans la voie pour la première fois avant les vacances de pâques. Lors de cette seule montée, il ne me manquait que le crux, tous les autres mouvements ne me posaient pas de problèmes. Le crux consiste en un gros blocage bras gauche jusqu'à une fissure où il faut coincer délicatement ses doigts. Ensuite, il faut ramener dans la fissure, monter les pieds et envoyer dans une bonne prise qu'il faut bien viser.
J'y suis retourné pour la deuxième fois le samedi 20 juin, après m'être bien échauffé en enchaînant un 8a (ayant la même fin que la traction universelle). J'ai fait deux montées dans la voie pour revoir les méthodes et là, j'ai réussi le crux mais pas dans son intégralité, juste 'mouv par mouv'. Je n'ai pas pu réessayer à cause d'une cloque au majeur.
Une semaine après, j'y suis retourné, j'ai fait une montée pour mettre les dégaines et revoir les méthodes et là, le crux est passé dans son intégralité. Je suis alors remonté dans la voie mais, cette fois-ci, pour aller voir la deuxième longueur (qui est plus dure que ce que je pensais). Quand je suis redescendu, j'ai seulement déséquipé la deuxième longueur car je comptais bien mettre mon premier vrai essai dans la première partie.
Après un peu de repos, je suis partis dans la voie, j'ai passé le crux et, le reste qui ne me posait normalement pas de problème, me paraissait bien plus dur en venant du bas ! Mais, après un petit combat, j'ai clippé le premier relais de la "Traction Universelle", assuré par mon papa qui avait enchaîné cette longueur en 1991 et que personne n'avait encore répétée !
 
Je dois encore travailler la deuxième longueur pour pouvoir enchainer l'entièreté de la voie, mais ça s'annonce bien dur ! 
Merci à mon papa pour les méthodes et l'assurage, à mes amis présents pour l'encouragement, à Patagonia et au Club Alpin Belge de Liège pour leur soutien ainsi qu'a Jean-Louis Wertz pour les photos.

Claude dans la 1ère de la Traction Universelle<br />© J-C Vittoz Claude dans la 1ère de la Traction Universelle<br />© J-C Vittoz

Ajouter vos commentaires

0 / 500 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 20 et 500 caractères
conditions d'utilisation.

Participant à cette conversation

Commentaires (1)

Populaires