Menu

Siebe Vanhee & The North Face "Uncommon Ground"

  • Écrit par Quentin Coster
1 1 1 1 1 Evaluation 4.00 (1 Vote)

Uncommon Ground<br />© The North faceEn juillet 2015, l’équipe d’escalade de The North Face a traversé la Sibérie en 23 jours à l’occasion de l’expédition « Uncommon Ground ». L’équipe a exploré la région inhospitalière de la Tchoukotka afin de découvrir son potentiel en matière d’escalade. Pendant ce voyage, huit nouvelles voies ont été ouvertes sur des parois granitiques parfaites, dont « The General », « The Commander » et « The Monk ».

 

L’équipe s’est divisée en deux groupes afin de gagner en efficacité, vu la taille de la région. La première équipe, composée de Siebe Vanhee, Hansjörg Auer et Jacopo Larcher, a ouvert les voies « Wake Up in Siberia » (6b/240m), « Red Corner » (7c+/450m), « Sketchy Django » (6a+/400m) et « From Zero To Hero » (7a/490m). Pendant ce temps, la deuxième équipe, composée d’Iker Pou et Eneke Pou, a ouvert « Aupa » (6c/300m), « Mosquito Rock Tour » (7a+/450m), « Into the Wild » (7a/425m) et « The Two Parrots » (7a/320m).

La plupart des voies ont été ouvertes dès la première tentative. Les grimpeurs ont utilisé une perceuse pour fixer quatre pitons à expansion seulement – trois comme points d’assurage et un comme point de relais. D’après eux, les rochers vacillants et instables à certains endroits ont rendu l’aventure particulièrement palpitante ;)

Uncommon Ground<br />© The North face

Siebe Vanhee : la fierté de la Belgique 

Siebe Vanhee<br />© Coll. Siebe VanheeLe belge Siebe Vanhee est un grimpeur et aventurier depuis plus de dix ans. Il a débuté dans l’escalade sportive et a très vite décroché quatre titres de champion de Belgique junior, puis s’est mis à l’escalade sur rocher avant même d’avoir vingt ans. Avec l’aide de son ancien entraîneur Jorn Van Roy, il s’est élevé au niveau 8c à un très jeune âge.

 

Après diverses aventures – notamment au Canada, aux États-Unis, au Venezuela, en Argentine et en Europe, – Siebe Vanhee a combiné son amour de l’escalade à son autre passion : ses études d’assistant social.

Comme il l’explique :

     J’essaie de trouver le bon équilibre entre ma soif d’aventures et ma vie d’étudiant. En faisant de grands voyages et expéditions tels qu’ « Uncommon Ground », je veux montrer aux autres jeunes grimpeurs qu’on peut toujours devenir la personne qu’on veut être, quelle que soit sa passion.
  • Le court-métrage « Common Ground » retrace le parcours de l'équipe :

 

 

Ajouter vos commentaires

0 / 500 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 20 et 500 caractères
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Populaires

  • Aucun commentaire trouvé