Menu

Mathieu Pauwels et le chemin d'un rêve

  • Écrit par Michaël Timmermans
1 1 1 1 1 Evaluation 5.00 (4 Votes)

Mathieu Pauwels réalise Punt'X<br/>Photo: Petr BlahaAvec sa réalisation de Punt’X, Mathieu Pauwels rejoignait le groupe très sélect des nonogradistes. Ils sont désormais 9 belges à avoir atteint ce niveau. Tous ont eu un parcours différent pour y parvenir mais l’entraînement et la passion furent les éléments clés pour y parvenir. Nous sommes partis à la rencontre de Mathieu pour qu’il nous dévoile son chemin.

 

Mathieu, tout d’abord félicitation pour cette superbe performance. Punt’X se situe au secteur Déversé dans les Gorges du Loup. Comment as-tu découvert ce site et la voie?

En 2013, après une pause de 4-5 mois, je reprends la grimpe mais ce n’était pas évident car j’étais toujours incertain de vouloir continuer à grimper ou non. Jérôme De Boeck me propose alors de faire un trip dans les gorges du loup ! Suite à ce trip beaucoup de déclics dans ma tête ce sont fait ! J'y ai réalisé Houdaï 8b/+ et le séjour suivant, à la Toussaint, Hot Chili Bean Volcano 8b+ ! J'étais de retour au niveau du moral pour moi mais cependant sans savoir ou ça allait m'amener ! Lors de ces séjours, j'ai vu Muriel Sarkany mettre des essais dans Punt’X et travailler la voie ! Je me souviens à l'époque avoir demandé à Jérôme : "Au fait, c'est où Punt'X ?" Jérôme me répondant "Tu es juste en dessous. " J'ai regardé la voie et, perso, je n’ai pas vus une prise … C’était un mur lisse … Depuis ce trip tout a changé pour moi ! A Pâques 2014, j'enchaîne mon premier 8c avec l'Espiadimonis à Margalef. Pour moi c'était un rêve et mon objectif ULTIME d’enchaîner un 8c ! L'été 2014, je passe deux semaines dans les Gorges du Loup enchaînant deux autres 8c et un 8c à Rodellar.

 Mathieu dans l'Espiadimonis <br/>© Coll. Mathieu Pauwels Mathieu dans l'Espiadimonis <br/>© Coll. Mathieu Pauwels

Il y à peine deux ans tu faisais ton premier 8c et aujourd’hui tu es dans le 9a. C’est une progression phénoménale et à moins d’un miracle, il n’y a pas d’autres solutions que de s’entraîner. Comment t’y es-tu pris?

L’hiver 2014-2015 fut pour moi la période de changement radical car je commence à m’entraîner avec Muriel Sarkany ! Je me rappelle lui avoir envoyé un message en lui demandant si elle était prête à vouloir s'occuper du MUGUL que je suis. Et elle a accepté. Encore un rêve d'enfance qui devient réalité ! Directement le courant ou plutôt le feeling est bien passé. Muriel a toujours vu plus grand pour moi que ce que je me voyais faire. Et je crois que c'est ça qui m’a incité à essayer plus dur ! Car m'imaginer à l'époque faire des 8c+ et des 9a, il n'en était pas question ...c'était un autre monde ! Mon premier gros objectif avec Muriel ça a été "Ultimate Sacrifice" qui sera mon premier 8c+ et, comme par hasard, était le siens aussi. Comme quoi le hasard fait bien les choses. Le hasard, vous allez voir, on va le recroiser ! Début 2015, je m'entraîne à fond et différemment ! Muriel pourra vous le dire elle-même, je n’ai pas eu facile. C'était bien drôle, mais c’est ça pour moi aussi l'escalade: toujours dépasser ses propre limites, toujours y croire et ne jamais lâcher ! En juin, je suis de retour dans les Gorges du Loup avec Michaël Timmermans pour un super séjour lors duquel je réalise mon premier 8c+, Ultimate Sacrifice !!! Et je profite de ce séjour pour mettre la première fois de ma vie les doigts dans Punt'X ! Et ça a été la claque monumentale !! "Quoi c'est ça 9A !! Jamais je ferais ça !!" Mis juillet je suis de retour encore dans les gorges avec une équipe d’acharnés : Maëlys, Florian, Mattéo et Géraldine (ma chérie). Je réalise Asaï 8c/+, le fameux début de Kinématix !  J'avais vu Jérôme l’enchaîner 3 ans plus tôt dans sa version longue, Asaï XXL. Il me restait deux semaines dans mon trip et je me suis dit pourquoi pas retourner voir le mythe de la falaise, Punt'X. Et c'est là que tout a commencé avec la réalisation d’abord des mouvements du bas puis des montées jusqu'à une fameuse assiette au milieu de voie. Jusque-là, ça doit avoisiner le 8b. Ensuite il reste la section crux avoisinant le 7c bloc avant de terminer par un 8b. Tout cela sans décontraction ! De la rési pur !

  Mathieu Pauwels dans Ultimate Sacrifice, 8c+<br/> © M. Timmermans Mathieu Pauwels dans Ultimate Sacrifice, 8c+<br/> © M. Timmermans

Avec la réalisation de 8c+ tu te rapproches du niveau mais il y a encore une grosse différence avec le 9a. Après avoir découvert la voie et la difficulté, t’es-tu entraîné spécifiquement pour Punt’X?

Août 2015, me revoilà rentré et je dis à Muriel que je veux m’entraîner pour enchaîner Punt'X. Pour ça, il fallait mettre la barre haute et nous avons fait une méga préparation physique. J'en ai chié comme jamais. Nico, mon meilleur ami venait s’entraîner avec moi et, alors qu’il est un golgoto, avait du mal à suivre. Je le remercie pour m'avoir soutenu durant ces séances interminables en salle de muscu ! 11 mois durant nous nous entraîner avant le retour à Nice en juin 2016 avec une sacrée équipe pour un trip de 37 jours. Ce fut alors le grand moment de vérité  pour savoir si l'entraînement allait payer. Et bien OUI ! J'ai pu faire tous les mouvements de Punt’X alors que l'été précédent, certains mouvements m’étaient impossible à réaliser. Je ne me suis cependant pas limité à Punt’X durant ce trip car c’est à en venir dingue sinon. J'ai fait des 8c assez rapidement en 4 à 5 essais répartis sur 2 à 3 jours et réalisé mon premier 8b+ au second go. Je n’étais pas loin de réaliser mon premier 8b flash, tombant au relais. Je voulais être 2 fois plus fort que l'été d'avant et je suis arrivé 3 à 4 fois plus fort. Muriel a vraiment fait du bon boulot avec moi ! La croix n’est cependant pas tombée durant ce séjour. Il manquait quelque chose qui s'appelle les conditions. Je décide alors de rentrer et de reprendre les entraînements avant de revenir en septembre avec Jérôme. Malheureusement ma voiture me lâche et j'ai dû remettre ça un mois plus tard.

 Mathieu Pauwels réalise Punt'X<br/>Photo: Petr BlahaMathieu Pauwels réalise Punt'X<br/>Photo: Petr BlahaMathieu Pauwels réalise Punt'X<br/>Photo: Petr Blaha

Te voilà donc de retour dans les Gorges du Loup et cette fois-ci en pleine forme. Est-ce que dès le début tu es retourné dans la voie ou as-tu d’abord repris tes marques dans d’autres voies ? Comment se passe le début de ce séjour jusqu’au jour de l’enchaînement ?

Le samedi 8 octobre me revoilà à Nice, plus précisément à Antibes chez mon ami Petr Blaha sans qui ce trip n'aurait pas eu lieux ! Le lendemain j'étais dans Punt’X et c'était vraiment pas mal. Deux jours plus tard le déclic se fait lorsque je veux commencer depuis la 2ème dégaine pour m'économiser de la peau et voir si je peux avancer. Au 2ème essai de la journée, je tombe tout en haut ! C’est là que j’ai réalisé que c'était possible ! Les conditions, la forme, les sensations, tout était réuni pour la réussite. Le lendemain je fais une montée de repérage et j'étais en accord avec la voie, les prises me paraissaient proche. J'ai attendu le vent pour avoir les conditions optimales mais je n’aurais peut-être pas dû car je suis arrivé au crux complètement frais mais avec l'onglée. J'ai dû me lâcher tellement j’avais froid aux mains. Je suis reparti de là où je m’étais arrêté et j’ai enchaîné le reste de la voie  comme si de rien n'était.

Jeudi 13 octobre, le jour des 55 ans de mon papa, je me rends a Déversé avec un pote espagnole de passage. Après l’échauffement, je n'attends pas le vent et mets directement un essai dans Punt’X. Le hasard faisant bien les choses, de petites bourrasques de vent créent les conditions optimales et j'ai grimpé comme je n'avais encore jamais grimpé ! J'étais super solide. La section crux m’est apparue super facile et de là je n’avais plus le droit d’hésiter. J’ai été droit au but me disant que chaque mouvement de plus ce n’est que du bonus. J'avance, serrant les prises comme je pense n'avoir jamais serré des prises aussi fort. Me voilà dans la dalle de fin et je ne comprends pas ce qui m'arrive mais je continue à avancer. Ma concentration est au maximum alors que cette dalle ne doit coter que 6b. Je clippe le relais et ne  parvient toujours pas à comprendre. Mon pote hurle ! Je lui demande deux minutes en haut pour comprendre. C'est fait ...

Mathieu Pauwels réalise Punt'X<br/>Photo: Petr BlahaMathieu Pauwels réalise Punt'X<br/>Photo: Petr BlahaMathieu Pauwels réalise Punt'X<br/>Photo: Petr Blaha

Je crois que c'est la première fois de ma vie que j'ai ce sentiment de satisfaction et d'accomplissement. Encore une fois, le hasard fait bien les choses puisque c’est le jour des 55 ans de mon père que j’enchaîne la voie la plus dur que j'ai gravie. C’est un superbe cadeau car sans mon père, je ne serais pas là ou j'en suis aujourd’hui ! Merci à ma chérie qui me suit depuis maintenant 8 ans ... Merci à ma cher coach et amie Muriel Sarkany ! La marque ocun et tous ceux qui sont là depuis le début, qui croient en moi et qui ont participé à mon épanouissement dans ce sport ! Je pense tout particulièrement à Claude Ansiaux, Johan, Nico, .... y'en a tellement ... Merci sincèrement MERCI !!!!!

 

Merci à toi Mathieu de nous avoir offert de ton temps pour nous retracer ton chemin jusqu’à l’exploit et encore félicitations pour ta performance. On espère pouvoir encore annoncer de nombreuses réalisations.

Ajouter vos commentaires

0 / 500 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 20 et 500 caractères
conditions d'utilisation.

Participant à cette conversation

Commentaires (1)

Populaires

  • Aucun commentaire trouvé